Les cafards

Le 12 mars 2020

Cafards

Description

La taille des blattes peut varier de quelques millimètres à près de 10 cm chez les grosses espèces.
La tête porte de longues et fines antennes formées d’un grand nombre d’articles. Les pièces buccales sont de type broyeur et se trouvent à l’avant de la tête.
La majorité des espèces possèdent deux paires d’ailes et certaines espèces sont capables de s’envoler très rapidement.
Leur corps a une forme ovale. La plupart des blattes sont de couleur brune ou noire.

Reproduction et développement

Les membres de cet ordre ont un développement hémimétabole qui se déroule en trois étapes principales : l’œuf, la nymphe et l’adulte.
Chez la blatte germanique, la femelle peut pondre entre 3 et 6 oothèques et chacune d’elles peut contenir jusqu’à 50 œufs.
Les nymphes sont d’abord de coloration blanchâtre et translucide à l’émergence. Après quelques heures, elles deviennent plus foncées. La durée du développement est variable d’une espèce à l’autre et dépend des conditions environnementales.

Alimentation

Les cafards sont des insectes charognards, ils mangent absolument tout, végétal, plastique. Bien qu’ils aient une préférence pour les sucres, les protéines et les féculents.
Ces insectes présentent des comportements grégaires et peuvent se retrouver en grand nombre. Les blattes sécrètent des phéromones par le rectum et il s’en retrouve dans les fèces. Ces substances odorantes incitent les individus d’une même espèce à se regrouper.

Caractéristiques rustiques

Les blattes sont très résistantes et ont une très forte capacité d’adaptation, elles s’accoutument de génération en génération aux différents poisons proposés par l’humain pour ses repas.
Les blattes sont capables de rester actives pendant plus d’un mois sans nourriture. Elles survivent avec des ressources limitées. Elles survivent sous l’eau pendant plus de 30 minutes.

Santé

Seulement 4 ou 5 espèces de blattes sont considérées comme nuisibles à l’échelle mondiale. Ces espèces peuvent être des vecteurs d’agents pathogènes infectieux. Les insectes peuvent devenir très nombreux et dégager une odeur nauséabonde. Ils peuvent également être porteurs de microbes et provoquer des allergies chez l’homme.

Ces insectes se promènent sur le sol, cherchant un accès à de la nourriture ou de chaleur. Ces agents pathogènes sont déposés directement ou indirectement par le contact avec les excréments de l’animal. La consommation de ces aliments infectés peut provoquer des gastro-entérites, de la diarrhée et autres types d’infections intestinales.

Que faire contre la venue les cafards

Il faut agir rapidement et nettoyer à fond votre maison dès la moindre apparition de cafard

Conserver les aliments dans des boites fermées hermétiquement

Ne pas laisser traîner de nourriture (ne pas oublier la nourriture des animaux de compagnie), d’eau, ainsi que toutes les substances renversées

La blatte ne doit jamais être écrasée vivante, car elle est souvent remplie d’œufs

Boucher toutes les évacuations

EN CAS DE DOUTES ET POUR PLUS DE RENSEIGNEMENTS, N’HÉSITEZ PAS À NOUS CONTACTER