Le coronavirus (COVID-19)

Le 18 mars 2020

Ce petit article permet de regrouper les infos essentielles à notre métier mais également porter votre attention sur des entreprises peu scrupuleuse qui n’hésiteront pas à jouer sur le spectre de la peur.

La désinfection reste essentiel quelque soit le niveau de stade épidémique.

Les produits que nous utilisons pour la désinfection, permettent d’assainir les surfaces mais en aucun de cas de guérir. Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à nous contacter

Une durée de quelques heures à plusieurs jours, selon l’OMS

Si le virus se transmet majoritairement via les gouttelettes et le contact direct entre les humains, il se propage également à l’extérieur d’un hôte. L’agence de santé publique des États-Unis, le Center for disease control and prevention (CDC), indique qu’il est « possible d’attraper le Covid-19 en touchant une surface ou un objet où se trouve le virus avant de toucher sa bouche, son nez ou ses yeux », même « s’il ne s’agit pas du moyen principal de transmission du virus », précise-t-elle.

Reste à savoir combien de temps le Covid-19 survit précisément sur une surface. Pour émettre des hypothèses, les chercheurs se sont appuyés sur des observations menées sur les formes précédentes de coronavirus. C’est ce qu’explique l’Organisation mondiale de la santé (OMS) : « Le Covid-19 semble se comporter comme les autres coronavirus. Plusieurs études indiquent ainsi que les coronavirus survivent sur des surfaces pour une durée allant de quelques heures à plusieurs jours. Une durée qui varie selon les différentes conditions comme le type de surface, la température, l’humidité de l’environnement. »

Une grande différence d’une étude à l’autre

Plusieurs études ont été réalisées sur le sujet, mais elles n’arrivent pas toutes aux mêmes conclusions. Selon une étude scientifique américaine, publiée le 10 mars sur le site de prépublication scientifique medRxiv, le nouveau coronavirus pourrait survivre quatre heures sur le cuivre, 24 heures sur le carton, deux à trois jours sur le fer et le plastique.

Une étude anglaise parue en février dans la revue médicale The Journal of Hospital infection indique des chiffres plus inquiétants : « La durée de survie sur des surfaces inertes comme le métal, le verre ou le plastique peut aller jusqu’à neuf jours. » Le virus pourrait survivre cinq jours sur le métal, quatre sur le bois, jusqu’à cinq jours sur le papier et neuf sur le plastique. Toutefois, ces résultats dépendent de la température ambiante et de l’humidité.

L’eau de Javel et l’alcool efficaces pour nettoyer les surfaces infectées

Les auteurs de l’étude anglaise parue en février rappellent qu’il existe plusieurs solutions pour nettoyer les surfaces infectées. Parmi elles, l’alcool éthylique à 95%, le propanol (un alcool primaire) à 75% ou l’eau de Javel seraient particulièrement efficaces. L’OMS indique qu’il est possible de « laver la surface infectée avec un simple désinfectant pour tuer le virus », ou « de se laver les mains avec une solution hydroalcoolique ou avec du savon et de l’eau ».

Source : https://www.francetvinfo.fr/sante/maladie/coronavirus/combien-de-temps-le-coronavirus-survit-il-sur-les-surfaces-inertes_3871801.html#xtor=CS2-765-%5Bautres%5D-